L'expert de la protection sociale des professionnels : Chefs d’entreprises – Commerçants – Artisans – Professions Libérales

CAVIMAC

La CAVIMAC ou Caisse d’Assurance Vieillesse, Invalidité et Maladie des Cultes est un organisme qui existe depuis 1978. Elle a été créée par la loi N°78-4 du 2 janvier 1978. Cette caisse gère le régime obligatoire de sécurité sociale des ministres des cultes, des membres des congrégations et collectivités religieuses qui exercent en France et qui ne sont rattachés à aucun régime de la protection sociale.  

En quoi consiste la caisse obligatoire CAVIMAC

C’est une caisse de protection sociale qui propose des services aux membres des collectivités et congrégations religieuses et des ministres des cultes exerçant en France. Ses différentes prestations sont : La vieillesse : Le paiement de pensions de retraite La maladie : La prise en charge de soins infirmiers L’Invalidité : Le paiement de vos pensions d’invalidité

Quelles sont les missions de la CAVIMAC ?

Ce régime de sécurité sociale est sous tutelle de l’Etat. Les principales missions de la CAVIMAC sont :
  • Le recouvrement des cotisations et des contributions sociales
  • La réalisation du suivi des carrières
  • S’occuper de l’adhésion des nouvelles collectivités et de l’affiliation des membres des collectivités religieuses
  • Mise en place d’une politique de prévention et de promotion de la santé adaptée
  • Mener des actions de contrôle et de lutte contre les fraudes, fautes et abus
  • Le paiement des pensions de retraite
  • Les versements des prestations maladie, maternité et invalidité
  • La liquidation des droits
  • Rendre les démarches administratives beaucoup plus simples
  • La mise en place d’une politique d’action sociale et sanitaire au profit des populations fragilisées

Quels sont les métiers concernés par la CAVIMAC ?

Ce régime de retraite s’adresse particulièrement aux :
  • Catholiques
  • Evangéliques
  • Témoins de Jéhovah
  • Musulmans
  • Orthodoxes
  • Anglicans
  • Pasteurs de L’Église réformée de France
  • Hindous
  • Bouddhistes
  • Arméniens
Ce régime de retraite de base compte environ 16 000 votants pour 50 000 retraités. Les assurés bénéficient aussi d’un régime complémentaire.

Les taux de remboursement de la CAVIMAC

Cette assurance de sécurité sociale qui s’adresse aux ministres des cultes a des taux de remboursement qui sont semblables à ceux du Régime Général. A titre d’exemple, le taux de base CAVIMAC des honoraires des médecins, chirurgiens-dentistes et sages-femmes est de l’ordre de 70%. En ce qui concerne les honoraires des auxiliaires médicaux (kinésithérapeutes, masseurs, infirmiers…), il est de 60%. Pour bénéficier du remboursement des dépenses de santé de cette caisse en cas d’une invalidité, une maladie ou invalidité et maladie, il y a des démarches à suivre. Par exemple, l’adhérent doit avoir une carte vitale valide à montrer tout professionnel de santé, respecter le parcours de soins cordonné, envoyer à la CAVIMAC toute demande d’accord préalable remis par leur médecin et avoir les informations sur les conditions de validité des feuilles de soins et des ordonnances de médicaments. Les montants remboursés varient selon la nature des soins et des frais en cause ainsi que du régime de couverture maladie des membres. En outre, cette caisse d’assurance vieillesse, invalidité et maladie ne prend pas tous les frais et contributions en charge. Par exemple, le forfait hospitalier, la franchise médicale, le ticket modérateur et le forfait à 18 euros et la participation forfaitaire.